Numéro 45: résumés des articles

Les dimensions identitaire et émotionnelle dans l’enseignement

(pp. 5-13)

Entrevue avec Moncef Guitouni réalisée par Joanne Pharand et André C. Moreau
Chercheur en psychosociologie, Moncef Guitouni est formateur, consultant et conseiller auprès des individus, des groupes, des entreprises et de diverses instances officielles. Au début des années 1970, il conçoit une approche d’intervention préventive multidimensionnelle visant le développement et le renforcement de l’identité humaine en parallèle de l’identité sociale et culturelle. Basée sur l’intégration des dimensions rationnelle, émotionnelle et instinctive de la personne, cette approche tient compte également de son environnement personnel, familial, social et culturel. Nous nous sommes entretenus avec lui pour mieux comprendre son approche et les principes qui la sous-tendent. Sa réflexion touche plusieurs facettes de la formation des enseignants tout en mettant en évidence l’importance du rôle des éducateurs dans le développement de l’identité des jeunes. C’est dans un esprit réflexif qu’il a répondu à nos questions. L’interférence de l’émotionnel sur les capacités d’apprentissage L'interférence émotionnelle est un phénomène qui nuit à l'apprentissage des jeunes. Comment se manifeste-t-elle? Quels sont les facteurs qui peuvent la provoquer et quelles en sont les conséquences ? Comment intervenir pour la prévenir? Cet article apporte des éléments de réponse dans le but d’aider les jeunes à atteindre un équilibre émotionnel et à actualiser leur potentiel d'apprentissage.

L'interférence de l'émotionnel sur les capacités d'apprentissage

(pp. 14-20)

M. Moncef Guitouni
Psychosociologue, PDG Centre de psychologie préventive et de développement humain

L'interférence émotionnelle est un phénomène qui nuit à l'apprentissage des jeunes. Comment se manifeste-t-elle? Quels sont les facteurs qui peuvent la provoquer et quelles en sont les conséquences ? Comment intervenir pour la prévenir? Cet article
apporte des éléments de réponse dans le but d’aider les jeunes à atteindre un
équilibre émotionnel et à actualiser leur potentiel d'apprentissage.

Être parents, une formation continue

(pp.21-27)

Entrevue avec Moncef Guitouni réalisée par Ghislaine Picard-Mayer

Cet article porte sur différentes interrelations entre les parents et les enfants. Moncef Guitouni répond aux questions de Psychologie préventive tout en proposant des interventions ciblées que l’enseignant, l’intervenant ou le parent pourront utiliser dans l’exercice de leur rôle.

Le burnout : Comment réussir ses ambitions sans se détruire?

(pp. 28-34)

M. Moncef Guitouni
Psychosociologue, PDG Centre de psychologie préventive et de développement humain

Cet article distingue le burnout de la dépression . Il nous invite à modifier notre conception de l’atteinte de nos ambitions qui nous pousse à négliger ou à oublier nos besoins de base et à étouffer notre identité.

L’autre visage de la jalousie

(pp. 35-38)

M. Moncef Guitouni
Psychosociologue, PDG Centre de psychologie préventive et de développement humain

Cet article met en perspective l’insécurité et la volonté de puissance et explique qu’un sentiment de faiblesse est souvent à l’origine de la jalousie. Une connaissance des mécanismes pouvant mener à des réactions de jalousie permet d’en comprendre les multiples facettes et de soutenir le développement d’un équilibre personnel.

Le pouvoir de l’identité dans un monde sans frontières

(p. 39-44)

M. Moncef Guitouni
Psychosociologue, PDG Centre de psychologie préventive et de développement humain

Dans un monde où la mondialisation est largement implantée, est-il possible de rester soi-même, de maintenir notre appartenance culturelle et nationale? Cet article présente certains effets de la mondialisation sur nos sociétés et insiste sur l’importance de la formation dans une optique de renforcement identitaire afin de faire face à cette réalité. Comment garder en éveil la sauvegarde de nos identités? Cet article aborde ces questions sans détour.

40 ans déjà!

(p. 45-46)

M. P. Luc Dupont
Président, SROH

2012 marquait le 40ieme anniversaire de la SROH et au terme d'une année riche en événements, etait organisee le 9 décembre dernier un repas bénéfice pour célébrer cette étape marquante dans la vie de notre organisation.

Les défis de la famille immigrante: perspectives de soutien pour éviter l'exclusion

(p. 47)

M. P. Luc Dupont,
Président, SROH

La Société de recherche en orientation humaine (SROH) organisait en mai dernier la première d'une série de conférences sur ce thème avec Madame Micheline Létourneau, intervenante sociale auprès de la famille et de la jeunesse, également directrice de la revue Psychologie préventive et ancienne présidente de la SROH.

Comment contribuer au prochain cycle?

(p. 48)

M. P. Luc Dupont
Président, SROH

À l’occasion des consultations publiques, la Société de recherche en orientation humaine (SROH) invitait ses membres et le public à une conférence prononcée par Monsieur Mathieu Bock- Côté sociologue, chroniqueur et auteur du livre Fin de cycle – aux origines du malaise politique québécois.

Le partenariat parents-enseignant pour le développement de l'enfant

(p. 49)

M. P. Luc Dupont
Président, SROH

La Société de recherche en orientation humaine (SROH) invitait ses membres et le public à une conférence prononcée par Madame Denise Normand-Guérette, Ph. D. Orthopédagogie, professeure et chercheure au Département d’éducation et formation spécialisées de l’Université du Québec à Montréal, directrice du Groupe de recherche sur la prévention primaire en éducation (GREPPÉ).

Histoire, culture et identité

(p. 50)

M. P. Luc Dupont
Président, SROH

L’activité culturelle organisée par la Société de recherche en orientation humaine (SROH) à l’automne 2012 s’est déroulée à Gatineau avec une participation de jeunes, d’aînés, de parents, de grands-parents et de personnes de plusieurs horizons différents.