SOIRÉE INSPIRANTE sur le thème du renforcement de l’identité humaine ! Les auteures du nouveau numéro de Psychologie préventive ont échangé avec plus de 30 participantes et participants d’horizons diversifiés : éducatrices, enseignantes, intervenantes/intervenants du milieu de la santé, jeunes, parents et grands-parents. Les auteures et le public n’ont pas hésité à partager leurs réflexions ainsi que les émotions ressenties au cours de leurs propres expériences. Cela a contribué à créer une atmosphère chaleureuse et une énergie communicative.Photo de groupe des conférenciers

Le langage remplit son rôle de construction de l’identité en outillant les enfants pour une meilleure compréhension et expression de soi. Nancy Allen, postdoctorante, a présenté une étude sur les pratiques éducatives pour soutenir le développement du langage des jeunes enfants et a montré l’importance d’accompagner les éducatrices et éducateurs dans leurs interventions, principalement dans les CPE. L’utilisation de la vidéoscopie pour filmer et analyser les interactions enfants-éducatrices ont été suggérées comme outil pour enrichir les pratiques éducatives.

Enfant ou adulte en situation de handicap pourrait abdiquer devant les obstacles et renoncer à ses rêves en se disant : « Ce n’est pas pour moi. » Madeleine Picard, née avec une paralysie cérébrale, a appris à utiliser sa main gauche à 21 ans, a obtenu un baccalauréat en enfance inadaptée, a eu son premier emploi à 55 ans et a fait de la voile pour la première fois, l'année dernière, à 89 ans. Elle démontre qu’avec la détermination et la volonté d’aller au-delà des limites liées à son handicap, elle a pu acquérir son autonomie et réaliser plusieurs rêves. Son témoignage est inspirant autant pour les jeunes que pour les adultes.

Photo de groupe des participantsEnseignante à la retraite, Gisèle Turmel transmet sa passion de la lecture aux enfants de maternelle en leur lisant des histoires et en leur permettant de vivre un échange intergénérationnel. Elle choisit des thèmes qui leur permettent de s’exprimer sur ce qu’ils vivent et ressentent. Au cours de ces rencontres, les enfants et elle-même font des découvertes sur eux-mêmes et sur les autres, ce qui contribue au renforcement de l’identité. Son article propose une liste de livres portant sur différents thèmes : par exemple, intimidation, déménagement, peur, sommeil, adaptation des enfants immigrés.

Au cours des discussions, on a souligné l’importance d’être à l’écoute de ce que les enfants vivent et veulent dire, de leur donner du temps pour communiquer et de les soutenir dans leurs apprentissages en fonction de leurs besoins respectifs. On s’est aussi demandé si la compétition et la performance doivent être au cœur des objectifs d’éducation ou si on doit privilégier le renforcement de l’identité humaine des enfants en leur expliquant le rôle de l’insécurité et de la volonté de puissance, deux éléments de base de leur identité? On a aussi dit qu’il ne fallait pas créer de fausses limites aux enfants, ni baisser les bras, et qu’il est important pour chacun de croire en ses capacités.Madeleine Picard, Denise Normand-Guérette et Joanne Larose

Un jeune professionnel a demandé à Madeleine Picard : « Que diriez-vous à un jeune qui veut tout abandonner? » Madeleine a répondu qu’abondonner n’était pas une option car il râterait beaucoup d’expériences. Notre quotidien est composé de plusieurs situations qui sollicitent persévérance, écoute, réflexion, adaptation, détermination, respect et tout cela façonne le renforcement de l’identité qui est en constante évolution.

Dans leurs commentaires à la fin de la table ronde, les participantes et participants ont apprécié la richesse des dialogues et des interactions sur les plans humains et professionnels, le questionnement, la solidarité, le partage.

Se CONSTRUIRE une IDENTITÉ SOLIDE constitue une forme de REMPART qui permet de faire face aux aléas de la vie. C’est dans cette perspective que Psychologie préventive a choisi de publier des articles qui présentent DIFFÉRENTES PISTES pouvant aider à CONSOLIDER SON IDENTITÉ.