Tous les ans, à l’automne, la SROH organise une activité socioculturelle à l’intention de ses membres, de leurs familles et de leurs amis. Cette activité s’inscrit dans un objectif d’élargissement ou de consolidation de la connaissance que nous avons de l’environnement social et culturel dans lequel nous évoluons. C’est aussi l’occasion de prendre du temps pour nous retrouver dans un cadre amical, moins formel.

Cette année, nous visitons le quartier Mile-End, accompagnés par monsieur Yvan Drouin de l’agence Kaléidoscope. Considéré comme le quartier le plus multiethnique de Montréal, le Mile-End fait maintenant partie de l’arrondissement Plateau Mont-Royal.sroh activite 2018 10 13 360 2

Cette visite guidée s’amorce au parc Lahaie, bordé par les rues Saint-Joseph, Laurier et Saint-Laurent et faisant office de terrasse sur laquelle s’ouvre le portail de l’église Saint-Enfant-Jésus inaugurée en 1857.

À cette époque, ce secteur de la ville constitue en quelque sorte les limites rurales d’une agglomération qui se concentre plus au Sud, autour du port et de ses installations. Le secteur occupé aujourd’hui par le parc Lahaie forme, en 1878, avec l’école des sourds et muets, le cœur du village de Saint-Louis du Mile-End. 

L’histoire de plusieurs édifices patrimoniaux nous a permis d’apprécier l’évolution de ce quartier depuis la naissance du village St-Louis jusqu’à nos jours, tels :

  • La première école dédiée aux personnes sourdes et muettes au Québec, fondée par les sœurs de la Providence, est construite en 1849 à l’actuel coin sud-est des rues Laurier et Saint-Dominique, juste à côté de l’église Saint-Enfant Jésus. L’édifice abritant l’école des sourds accueille aussi une école destinée aux enfants des environs et contribue aussi à la naissance du village de Saint-Louis du Mile-End en 1878.
  • L’ancienne Synagogue B’Nai Jacob. 
  • L’ancienne Banque du Canada (Merchants’Bank).
  • Le bain Saint-Michel (construit en 1909 – sous le nom de bain Turcot – témoigne de la volonté des administrateurs de l’ancienne ville Saint-Louis d’offrir à ce quartier ouvrier un lieu tant récréatif qu’hygiénique).
  • La bibliothèque du Mile-End (ouverte en 1982 et rebaptisée, bibliothèque Mordecai-Richler en 2015) se situe depuis 1988 dans l’ancienne église anglicane de l’Ascension construite en 1904-1905).
  • L’ancienne usine Stuart…

L’arrivée du chemin de fer Canadien Pacifique ainsi que de nombreuses industries contribuent à un développement rapide de cette ville appelée aujourd’hui arrondissement Mile-End.

Par cette fraîche matinée « pluvieuse», l’art urbain, très présent dans le Mile-End, vient colorer nos déambulations :

  • L’artiste Glenn Le Mesurier réalise des sculptures à partir d’objets métalliques trouvés dans les décharges industrielles. Il a convaincu plus de 25 propriétaires d’exposer ses œuvres sur leur terrain privé.
  • Des jardins, des parcs, des places publiques, des rues et des ruelles, des boutiques de toutes sortes, des restaurants sont autant de lieux qui agrémentent la vie du Mile-End.