Compte rendu de la conférence inaugurale de la SROH de l’automne 2013
Par l’honorable Jacques Saada

Auteur, homme politique, consultant, éducateur, parent et citoyen engagé
Montréal, le 25 septembre 2013

Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas,
mais parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles - Sénèque
 
Luc Dupont, Jacques SaadaC’est en s’inspirant de cette citation du philosophe Sénèque que l’honorable Jacques Saada nous a fait découvrir, à travers son exposé et ses confidences, quelques éléments de la «boîte noire» qui anime la mécanique du leadership. Il existe en effet dans la vie des moments de vérité qui contribuent à vous définir comme personnalité publique ou comme personne devant composer avec sa conscience et son système de valeurs. Le choix de l’action ou l’inaction devient alors la conséquence logique de ces périodes charnières où les valeurs intrinsèques de votre identité sont confrontées à un choix. La complaisance ou l’inertie versus l’affirmation de soi et la prise de position face à l’injustice. La vie n’est pas faite de grandes décisions au quotidien mais de petites actions, qui, au jour le jour, finissent par révéler vos priorités, vos objectifs, et ultimement vous définissent.
SROH activité 25-09-2013 La notion de leadership n’est pas l’apanage de la classe politique. Un enseignant qui aide un enfant en difficulté en sacrifiant son temps de loisir fait preuve de leadership. Le professionnel qui agit en tant que mentor auprès des nouveaux venus au sein d’une organisation, sans rien demander en retour, fait également preuve de leadership. Un ami qui prend le temps de vous accompagner pour réaliser quelque chose d’important dans votre vie, fait preuve de leadership. La personne qui décide de s’engager dans la vie publique, fait également preuve de leadership.
La réalité humaine fait en sorte que nous sommes interdépendants. Cette interdépendance nous amène parfois à jouer un rôle qui dépasse notre personne pour assumer un leadership sur les plans humain, politique, social ou économique.

Jacques SaadaTout au cours de notre vie, la fibre du leadership est interpellée par des personnes et des événements. La question est de savoir si nous faisons écho à ces interpellations par des actions qui supposent préparation, compétence et volonté d’engager des collaborations. Au cœur du leadership, repose la notion de confiance qui est difficile à construire mais facile à perdre au gré des réussites ou des échecs ou en fonction des aléas de la conjoncture.

En qualité de parents ou même de grands-parents, le leadership se manifeste par une attention continue à l’évolution de nos enfants ou petits-enfants mais surtout par une confiance constante en leurs capacités d’évolution et par un soutien qui les poussent à l’action. Voilà des ingrédients qui leur permettront de se construire une force intérieure pour faire face à l’inévitable adversité qui se manifeste dans la vie. La vie n’est pas un long fleuve tranquille, mais l’adversité et même les revers temporaires, sont des occasions de découvertes et de renforcement à condition d’inscrire notre action dans une optique de persévérance et de continuité.

Conférence inaugurale 2013 SROHL’expérience humaine partagée par notre conférencier aura fait sortir la notion de leadership de l’abstraction intellectuelle, ou même romancée, qui lui est parfois associée dans les enseignements, dans la littérature et dans les médias. Son propos aura été une invitation à l’action et à l’éveil de cette fibre qui sommeille en nous.
Pour en connaître davantage sur la peinture d’émotions, de passions et d’humanité de Jacques Saada, nous vous invitons à consulter sa synthèse de Souvenirs Imparfaits, des dunes tunisiennes à la colline parlementaire parue en 2013 aux éditions KLEMT.

P. Luc DUPONT, Président