Moncef Guitouni

Moncef Guitouni
1939 – 2011

Moncef Guitouni est né à Tunis en Tunisie en 1939. En 1959, il poursuit ses études en France notamment en économie à l’École pratique de commerce et de comptabilité de Paris. À la fin de 1968, il s’installe au Canada dans la province de Québec. Il entreprend et termine ses études en psychosociologie à l’Université du Québec à Montréal.

Il figure parmi les pionniers dans le domaine de la prévention au Québec. Au début des années 70, il développe une approche préventive multidimensionnelle visant à la fois le développement et le renforcement de l’identité de la personne en parallèle de l’identité sociale et culturelle. Basée sur l’intégration des dimensions rationnelle, émotionnelle et instinctive de la personne, cette approche tient compte de son environnement personnel, familial, social et culturel.

Considérant l'importance du développement et du renforcement de l'identité humaine en parallèle de l'identité sociale, il fonde en 1972 la Société de recherche en orientation humaine (SROH) qu'il préside jusqu'en 1995. Il y occupe, par la suite, la fonction de Président d'honneur. Afin d'assurer une plus large diffusion de cette démarche préventive multidisciplinaire, en 1982 il met sur pied Psychologie préventive dont il fut le directeur jusqu'en 2011.

En 1980, il crée le Centre de psychologie préventive et de développement humain dont il est le président-directeur général. Il est également président de Consultations MG.

Chercheur et auteur, M. Guitouni est formateur et conseiller auprès des individus, des groupes, des organisations et des instances officielles. Il a été conseiller au Comité international des Jeux olympiques de Montréal. Il a également siégé au comité des Sages de la Politique familiale du gouvernement du Québec et à la Commission sur la violence conjugale. Il a enseigné à l’École de formation pour le personnel du Solliciteur général du Canada et à la faculté de droit de l’Université de Montréal. Au cours de sa carrière, il a présenté de multiples mémoires devant les commissions parlementaires québécoises et canadiennes traitant des problématiques relatives à la jeunesse, à la famille et à l’éducation.

Conférencier invité, au Canada et à l’étranger, par des institutions d’enseignement et des organisations des secteurs privé et public, il publie de nombreux articles et rédige, entre autres, deux ouvrages qui mettent en relief les éléments fondateurs de sa recherche : Au cœur de l’identité : l’intelligence émotionnelle (traduit en bulgare et en italien) ; L’intelligence émotionnelle et l’entreprise.

Il compte à son actif la réalisation à la présidence, de nombreux congrès et colloques nationaux et internationaux et à la direction de délégations canadiennes à l’étranger.

Au niveau international, M. Guitouni assume de 1994 à 2006 la présidence de la Fédération internationale pour l’éducation des parents (FIEP) dont le siège social est à Paris, dont il devient par la suite président d’honneur. À compter de 1996, il est président de l’Association d’amitié canado-tunisienne. Depuis 2002, il est associé à l’Association progrès management (APM) pour former les cadres européens à l’intelligence émotionnelle. Il agit également comme expert et fait la formation des cadres auprès de grandes sociétés internationales.

OUVRAGES

L’intelligence émotionnelle et l’entreprise, (2008), Moncef Guitouni avec la collaboration de Yves Brissette, L'intelligence émotionnelle et l'entreprise, 136 pages;

Au cœur de l'identité, l’intelligence émotionnelle (2000), Moncef Guitouni avec la collaboration de Yves Brissette, Au cœur de l'identité, l’intelligence émotionnelle,  2000, 166 pages; version italienne: Al cuore del identita, SROH

La Tunisie, le destin recouvré (1997), Moncef Guitouni en collaboration avec P. Luc Dupont, Paris, Eska, 159 pages;

Entretiens avec Moncef Guitouni sur ses études du comportement des jeunes dans le cadre de son approche multidimensionnelle de l'éducation (1993), propos recueillis par Denise Normand Guérette, Sainte Foy: Presses de l'Université du Québec, 197 pages;

Femmes, si vous disiez la vérité (1991), Moncef Guitouni avec la collaboration de Solange Delorme, Montréal : SROH, 1991, 141 pages; aussi en version espagnole: Mujeres, tomen sus opciones

Les Punis de la société (1987, 2ième édition), Moncef Guitouni, nouvelle approche pour comprendre les inadaptés, Montréal : Éditions Stanké, 1987, 130 pages;

Les Punis de la société (1981, 1ère édition), Montréal, Éditions de la SROH, 191 pages;

Du normal au réel (1979), Montréal, SROH, 139 pages

Vivre la réalité (1974), Montréal, SROH, 87 pages;

Comment être positif (1974), Montréal, Éditions de la SROH, 55 pages (épuisé).

ASSOCIATIONS

Membre du Centre francophone canadien du PEN international

Membre de l’Union des écrivains du Québec

Membre de l’Association canadienne-française pour l’avancement des sciences (ACFAS)

Membre d’Oxfam Québec

DISTINCTIONS HONORIFIQUES

Officier de l’ordre de la République tunisienne

Insigne de l’ordre national du Burkina Faso

Médaille d’or du 50ième anniversaire de l’indépendance, Tunisie, 2006

Entrevues vidéo avec Moncef Guitouni

Des Entrevues avec Moncef Guitouni sur le sujet de l'identité, la consommation, les rapports humains et l'éducation sont maintenant disponibles dont quelques unes réalisées peu de temps avant son décès.

rapports humains contemporains